RSS

Des conférences pour aller vers de nouvelles réformes

SUITE AU BLOCAGE AU NIVEAU DES INTENDANCES ET VU LES PROBLÈMES À LA PELLE ENREGISTRÉS DEPUIS LA RENTRÉE SCOLAIRE, LA MINISTRE DE L’EDUCATION A INVITÉ LES INTENDANTS GRÉVISTES DE TIARET À REJOINDRE LEURS POSTES. 

«Le recours à la grève n’est pas la solution pour résoudre les problèmes que connaît le secteur de l’éducation. Les discussions, les débats, les négociations sont les outils efficaces pour la résolution des problèmes. Il suffit d’y croire et d’œuvrer pour trouver des solutions», estime la ministre qui ajoute que «si les débats avec les concernés font partie de nos convictions, leur organisation fait encore partie de nos préoccupations, car organiser les rencontres évite la gestion d’urgence ou de l’urgence par l’urgence, et c’est précisément ce que je m’attelle à faire». Lors de son discours devant les 200 congressistes, venus à l’occasion de la tenue de la conférence régionale thématique sur la réforme pédagogique, Mme Benghebrit a annoncé que son département organisera deux autres conférences régionales prochainement à Djelfa et Sétif qui auront pour thème majeur la gouvernance et la professionnalisation des corps de métiers de l’éducation. «Pour ce faire, il est important de répondre à trois questions essentielles : d’où on part, où on va et surtout comment y parvenir», a-t-elle indiqué devant les directeurs de l’ouest et les cadres de son secteur. Selon la ministre, il convient d’instaurer un système d’indicateurs, élaborer la stratégie de communication institutionnelle spécifique au secteur, lancer des enquêtes pour localiser les poches de déscolarisation, inscrire le dialogue dans un cadre organisé et appliquer le réglementation, tels sont les points importants inscrits au calepin de la ministre de l’Education. Les participants à cette importante rencontre ont assisté a une série de synthèses au sein d’ateliers à l’ITE Ibn-Rochd sur les les formations, la gouvernance, la communication, la structure d’accueil et le projet éducatif des directeurs de l’éducation. La visite a conduit la délégation ministérielle aux nouveaux lycées de la ville de Tiaret inaugurés dernièrement, et un à Sougueur, d’une capacité d’accueil de 800/200 chacun et le lancement des travaux d’un nouveau établissement à Dzarit. A Tiaret, la ministre a marqué une halte au collège Bakri Ibn-Hamad, l’un des meilleurs établissements de la wilaya. La wilaya de Tiaret qui compte 692 établissements scolaires accueillant 226 259 élèves, tous paliers confondus, dont une centaine a été réalisé durant les dernières années, relève le bilan du wali, Hadj Bousmaha. Le secteur de l’éducation a été renforcé dans la wilaya de Tiaret par la réception de cinq internats dans les zones steppiques, selon les déclarations du directeur de l’éducation, faites en marge de la cérémonie de l’inauguration du nouveau lycée Belhouari. Ces infrastructures sont implantées à Chahima, Naima, Aïn Deheb et Sidi Abdelghani, d’une capacité d’accueil global de 140 lits, comme est prévue la réception de neuf autres internats et 34 demi-pension à travers le vaste sol du Sersou. Tiaret compte aujourd’hui 692 établissements (506 écoles primaires, 134 collèges, 52 lycées) qui seront renforcés au cours de cette année par deux nouveaux lycées à Sidi Ali Mellal et Sougueur, auxquels s’ajoutent quatre CEM au chef-lieu de wilaya, à Frenda et Mellab (Takhmaret ) sur l’axe frontalier de la wilaya de Mascara et Saida. Ces lycées d’une capacité d’accueil entre 600 et 800 places ont été réalisées dans le but de contribuer à faire baisser le nombre d’élèves par classe, selon le directeur Laamouri Abdelhafid. Au même volet des réalisations, il est prévu la réception de neuf cantines scolaires, six écoles primaires dans les nouvelles cités, et vu la demande en hausse des transferts. Au total, 12 nouveaux établissements éducatifs et autres infrastructures seront ouverts dès la rentrée scolaire dans la wilaya de Tiaret, ainsi que le raccordement au réseau internet suite à la signature de la convention avec Algérie Télécom. D’autre part, l’encadrement pédagogique dans la wilaya s’est renforcé de près de 800 nouveaux enseignants recrutés pour les trois paliers éducatifs. Ces derniers ont achevé leur formation au début du mois d’août. La wilaya de Tiaret compte 226 259 élèves de différents cycles répartis sur 693 établissements éducatifs dont 104 488 au cycle primaire, 72 721 au moyen et 37 174 au secondaire, a-t-on estimé à la direction de l’éducation. Les scolarisés sont encadrés par 14 744 enseignants (4 933 au cycle primaire, 6 100 au cycle moyen et 3 711 au cycle secondaire), s’ajoute un effectif administratif de 4 618 encadreurs, 578 chefs d’établissement et 325 chargés de l’administration au niveau du siège du secteur, a indiqué le directeur Abdelhafid lors d’un point de presse. Les nouveaux établissements ont connu au cours de la période un lot d’équipement important de près de 100 000 unités (armoires, bureaux, chaises…). Au même chapitre, ajoute l’orateur, il est prévu l’achat de 1 000 poêles, 4 000 tables, 9 000 chaises et le lancement des travaux de rénovation dans 455 écoles primaires, 38 collèges et 23 lycées. Pour la restauration, le secteur a bouclé sa boucle et gère actuellement plus de 348 cantines scolaires au service de près de 100 000 scolarisés des différents paliers, a expliqué le responsable du secteur. Au même volet, et selon le conférencier, M. Laamouri, 17 nouvelles cantines ont été ouvertes dès le coup d’envoi de la rentrée scolaire et cinq autres internats pour les élèves nomades originaires des zones steppiques. Pour l’internat, on compte 14 fonctionnels dont deux nouveaux à Chehaima et Rechaiga, auxquels s’ajoutent 33 demi-pensions. Il est prévu aussi l’ouverture d’une nouvelle résidence et d’une salle de conférences au lycée Belhouari destinées aux inspecteurs pour les séminaires inscrits tout au long de l’année, a indiqué M. Abdelatif, directeur de wilaya. Au chapitre de la solidarité, figurent les lots de manuels scolaires pour 134 000 scolarisés, alors que plus de 95 000 élèves sont concernés par la prime scolaire (3 000 DA). Parmi les bénéficiaires, figurent 8 230 orphelins, 861 victimes de la tragédie nationale, 85 378 nécessiteux et 531 handicapés, selon le fichier ficelé par la wilaya. Pour les localités lointaines, en collaboration avec les autorités, est mis en place un parc roulant de 153 bus (ramassage scolaire) pour 21 000 élèves dont 66 affectés par le ministère de l’Intérieur et les 87 restants par le ministère de la Solidarité. Pour la santé scolaire, on compte 22 unités abandonnées faute de blouse blanche, ce qui a été constaté par une commission mixte, nous confirme une source du secteur de l’éducation. Pour l’atelier de la communication, les encadreurs ont décidé de se pencher sur la cellule de communication du secteur de l’éducation de la wilaya de Tiaret, vu les compétences et l’ouverture de dialogue, avec tous les moyens nécessaires.

HAMZAOUI BENCHOHRA

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia