RSS

L’ancien directeur de l’ETT devant la justice

UN AUTRE SCANDALE VIENT DE SECOUER LES COULOIRS DE L’ENTREPRISE DE TRANSPORT URBAIN ET INTERURBAIN DE TIARET. SELON DES SOURCES BIEN INFORMÉES, NOUS VENONS D’APPRENDRE QUE L’EX-DIRECTEUR DE L’ETT DE TIARET ET TROIS FONCTIONNAIRES ONT ÉTÉ PLACÉS SOUS CONTRÔLE JUDICIAIRE ET TROIS AUTRES ONT BÉNÉFICIÉ DE LA LIBERTÉ PROVISOIRE ACCUSÉS DE MAUVAISE GESTION ET DE PASSATION DE TROIS MARCHÉS DOUTEUX. 

Les éléments de la police judiciaire viennent de ficeler un lourd dossier avant de présenter les sept personnes et quatre autres entrepreneurs impliqués sur cette affaire scabreuses.  La brigade économique et financière relevant de la police judiciaire de la wilaya de Tiaret a présenté jeudi dernier les onze personnes (ex-directeur, cadres, entrepreneurs) devant le procureur de la République près le tribunal de Tiaret qui a transmis le dossier au juge d’instruction qui a ordonné la mise sous contrôle judiciaire l’ex-directeur et trois de ses fonctionnaires et le reste a bénéficié de la liberté. L’affaire concerne les passassions de trois projets par l’ex-directeur et ses trois complices d’un montant global de deux milliards de centimes destiné à l’aménagement du siè-ge de l’entreprise, sans passer par la réglementation de passation de marchés dont le plus grave une facture fictive de 100 millions de cts pour équiper le logement de fonction. Pour rappel, l’affaire a éclaté suite à un conflit opposant le collectif des travailleurs appuyés par la section syndicale et leur directeur suite aux dépassements enregistrés quotidiennement, dont une vingtaine licenciés abusivement s’ajoute l’annulation d’une assemblée générale pour le renouvellement de la section syndicale gelée depuis plus de six  mois, la réintégration du collectif remercié muni de jugements de l’instance judiciaire dont le plus grave on avance le recrutement de deux fils et des proches de familles pour occuper des postes de responsabilités.

HAMZAOUI BENCHOHRA

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

À savoir sur le phénomène I... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia