RSS

Nouria Benghabrit : «Pas de gel des recrutements dans le secteur de l’éducation» par El-Houari Dilmi

Alors que les recrutements dans la fonction publique ont été gelés par le Premier ministre, dans le sillage des mesures prises après la dégringolade des prix du pétrole, la ministre de l’Education nationale, M. Nouria Benghabrit, annonce que son secteur «n’est pas concerné par cette mesure et le concours, prévu pour le recrutement de nouveaux enseignants, est maintenu à sa date initiale, en mars prochain», a-t-elle indiqué hier au Forum de la radio nationale. Expliquant que les réformes du secteur de l’éducation «seront menées à leur terme», Nouria Benghabrit a expliqué que «toutes les mesures ont été prises pour renforcer le secteur en nouvelles infrastructures, mais aussi en effectifs supplémentaires de personnels pédagogiques, en prévision de la prochaine rentrée scolaire», a-t-elle annoncé. 

Indiquant que les mesures prises par le Premier ministre, au sujet du gel des recrutements dans la fonction publique, ne concernaient pas ce qu’elle a appelé les «secteurs sensibles», le membre du gouvernement a, néanmoins, tempéré ses propos en expliquant que «la conjoncture actuelle, marquée par une réduction des rentrées financières du pays, dictait une politique d’austérité et de rationalisation des dépenses dans tous les secteurs». Au sujet du retard accusé dans la réception de certaines infrastructures de son secteur, les lycées et les écoles primaires notamment, la ministre de l’Education a reconnu que des retards sont accusés dans certaines wilayas du pays, ajoutant que «des efforts sont entrepris de concert avec le ministère de l’Habitat pour leur réception avant la prochaine rentrée scolaire», a-t-elle souligné.

Dans une évaluation de l’année scolaire en cours, Nouria Benghabrit a indiqué que 45% du programme a été achevé, «même si des retards sont enregistrés dans certains établissements, collèges et lycées», a-t-elle reconnu. Au sujet de la réforme du secteur de l’éducation, la ministre a reconnu qu’il existe des «insuffisances en matière de formation des professeurs et enseignants, d’où l’urgence de concentrer nos efforts sur la ressource humaine, en tant que premier maillon de la chaîne, qui va jouer un rôle essentiel dans la réussite de la réforme en cours», a-t-elle expliqué, ajoutant que «d’autres efforts restent à faire en matière de livre scolaire». Sans donner plus de précisions, Nouria Benghabrit a annoncé que des «changements notables» seront menés lors de la rentrée scolaire 2016/2017, rassurant, au passage, qu’un concours de recrutement de 4.000 adjoints et 15.000 enseignants aura bel et bien lieu en mars prochain, ajoutant que «les recrutements qui se feront sur la base du concours du mois de mars 2015, sont destinés à pourvoir les postes dans les nouveaux établissements scolaires et les postes issus des départs anticipés». Evoquant les mesures prises à l’issue du conseil restreint, présidé par le chef de l’Etat, et consacré aux développements enregistrés par le marché pétrolier international et leurs retombées sur la démarche économique et sociale de notre pays, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui inaugurait mercredi dernier la foire de la production nationale a annoncé que les recrutements dans la fonction publique sont gelés pour l’année 2015. Le Premier ministre a, cependant, promis que les transferts sociaux et les investissements à caractère social ne seront pas touchés, notamment dans l’éducation, la santé, le logement et la solidarité nationale.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Boundiali: Cite du Millenai... |
Encrage |
LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sitehgeo4
| "L'arbre qui tombe peut fai...
| Dra. Monica Guia